Conseils nutritionnelsSanté

3 piliers à investir pour votre santé

investir_dans_sa_santé

Pour beaucoup, le mot « investir » est relié au monde du business et de l’argent. On investit dans l’immobilier, on investit en achetant des parts d’une société, on investit dans des comptes titres etc. D’autres personnes, pensent aussi qu’acheter le dernier smartphone à la mode, telle voiture ou tel type de vêtement est un bon investissement.

En revanche, peu de personnes ne connaissent ou ne se soucient d’une autre facette du mot « investir ». Et cette facette est bien plus puissante et importante car elle conditionne tout le reste : c’est celle d’investir en soi-même.

Investir en soi-même est ce qu’il y a de plus important pour pouvoir entreprendre et réussir tous les objectifs d’une vie. Et vous savez quoi ? Le premier et meilleur investissement pour soi-même est la santé. Investir dans sa santé en vue d’obtenir énergie et vitalité est le meilleur investissement qui soit. Car sans la santé, nous ne pouvons ni entreprendre ni réussir quoi que ce soit dans le domaine des affaires ou de la vie privée comme par exemple gérer une bonne vie de famille. 

Voici les 3 piliers dans lesquels vous devez investir pour votre santé.

1. L’alimentation, le premier investissement pour votre santé

Si de plus en plus de personnes se soucient de leur alimentation, c’est bien que l’on se rend compte de l’importance de la nutrition sur notre bien-être, nos performances et notre santé.

On est ce que l’on mange ! Toute nourriture que vous ingérez est digérée et décomposée en micro-nutriments qui sont assimilés par votre organisme afin de nourrir vos cellules et assurer le bon fonctionnement de votre « machine ». Vous traitez votre corps comme une poubelle ? Vous ingérez des aliments industriels et transformés remplis de sucres, de sel, de mauvaises graisses, d’additifs ou colorants en tout genre ? Votre alimentation est dépourvue de vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables à une bonne santé ? Ne soyez pas surpris(e) des conséquences négatives de votre mode alimentaire. Fatigue, irritabilité, prise de poids, insomnies, baisse de la libido, maladies bénignes ou graves sont des conséquences d’une mauvaise alimentation et cela n’est pas à prendre à la légère.

Comment investir dans votre santé grâce à l’alimentation ?

Investir dans votre santé grâce à l’alimentation passe par 3 étapes.

1. Apprenez et éduquez-vous

La première étape est d’apprendre et de s’auto-éduquer. Cela peut se faire grâce à des livres, des vidéos, des articles de blogs, des podcasts, des séminaires, des formations etc. A titre d’exemple, vous pouvez trouver des articles sur mon blog qui vous informent et vous apprennent comment mieux manger. J’ai également écrit un livre et propose un programme nutritionnel complet qui comprend 5 produits numériques pour vous éduquer pas à pas.

C’est vous qui maîtrisez votre vie et décidez ce que vous voulez. Soit vous recherchez la facilité et n’arriverez rien à changer. Soit vous sortez de votre zone de confort et agissez. Agir en s’auto-éduquant sur la nutrition demande des efforts. Des efforts pour arrêter de ne regarder que des émissions creuses à la TV au lieu de lire des articles instructifs (gratuits pour la plupart sur internet), d’investir 15 à 20 euros dans un livre ou un programme nutritionnel au lieu d’acheter le dernier T-shirt à la mode etc. A ce sujet, beaucoup de personnes disent que dépenser 15-20 euros pour un livre est trop cher alors qu’ils sont capables de dépenser 500 à 800 euros pour le dernier smartphone à la mode…  Réfléchissez. Rien que le fait de lire et d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour (même en lisant un court article de quelques lignes) vous rendra 7 fois plus instruit en 1 semaine que si vous ne faites rien. A la fin du mois, vous saurez 30 à 31 fois plus de choses que les autres qui restent dans leur zone de confort et qui ne cherchent rien à apprendre ou à changer de nouveau (imaginez ce que cela représente à la fin de l’année: 366 fois plus de connaissances !). Ces 30 à 31 connaissances supplémentaires auront forcément un impact sur vos actions, votre style de vie et votre santé. 15 à 20 euros investit dans un livre ou un programme auront aussi forcément un impact positif. Alors qu’acheter une énième nouvelle coque pour votre smartphone ou un 17ème T-shirt inutile ne vous apportera rien du tout à part un plaisir éphémère.

Encore une fois, tout est une question de choix. C’est à vous de fixer les priorités dans votre vie. Indépendamment de tout facteur incontrôlable et imprévisible, ne vous plaignez pas si vous avez des problèmes de santé, d’énergie ou si vous ne vous sentez pas bien dans votre corps si vous n’investissez pas en vous-même pour votre santé.

2. Consacrez une part plus importante de votre budget dans l’alimentation 

La seconde étape est d’acheter de la nourriture naturelle, saine et biologique. Pour cela, il va falloir consacrer une part un peu plus importante de votre budget pour faire vos courses et réduire les dépenses inutiles.

« De nos jours, seulement 8 à 12% de notre budget est utilisé pour faire les courses alimentaires. Alors qu’en 1950, 45% des nos dépenses étaient consacrées à l’alimentation. »

Pour ma part, j’ai noté sur une feuille de papier tout ce que je payais dans le mois. Si l’on enlève les dépenses nécessaires comme le loyer par exemple, je me suis facilement rendu compte qu’il y avait des tas de dépenses à supprimer : une ou deux assurances en trop, un forfait téléphone et internet que l’on peut avoir pour moins cher, un abonnement TV avec des centaines de chaînes que l’on ne regarde jamais, les mensualités d’une voiture trop élevées etc. Sans parler des dépenses inutiles les week-end en shopping ou autres, vous pouvez facilement économiser 100 à 200 euros par mois grâce à cette stratégie !

L’idée n’est pas d’arrêter de vivre et de ne plus se faire plaisir. L’idée est de freiner et de convertir un grand pourcentage de consommations inutiles en dépenses utiles et vraiment nécessaires. Avoir 100 à 200 euros par mois en plus pour mieux manger est énorme. Et vous allez voir qu’il est possible d’acheter beaucoup de choses, même bio, grâce à ce budget bonus. Faites le ménage dans vos dépenses dès aujourd’hui.

3. Achetez intelligemment et cuisinez

La troisième étape est donc d’acheter intelligemment et de cuisiner. Cuisiner des aliments bruts et naturels est non seulement meilleur pour la santé mais aussi plus économique. Comparez le prix d’un repas complet acheté à l’extérieur avec le même cuisiné par vos soins et vous verrez que la seconde option est bien moins chère. Certaines études ont montré que l’on pouvait économiser 1 à 2 euros par plat cuisiné. Faites le calcul. A raison de 3 repas par jour sur 4 semaines, cela revient à une économie de 84 à 168 euros par mois ! C’est énorme si l’on rajoute les 100 à 200 euros d’économisés à l’étape 2. A la fin du mois, on peut avoir entre 184 et 368 euros en plus selon les cas !

Acheter intelligemment, c’est acheter des produits bruts qui ne sont en fait pas chers du tout, surtout si on les achète en vrac ou chez des petits producteurs. Là aussi, il faudra sortir de votre zone de confort et prendre le temps d’aller chercher les bons produits quitte à se rendre à plusieurs endroits s’il le faut. Pour ma part, mon panier de courses ressemble généralement à cela : beaucoup de fruits et légumes frais de saison, des légumineuses (pois chiche, lentilles…), certaines graines et céréales (riz complet, noir ou rouge, quinoa, parfois des pâtes de blé complet, avoine), des oeufs bio élevés en plein air. Ensuite il y aussi les produits que j’achète de temps en temps et dont certains durent longtemps : huile d’olive, de coco, de lin, graines (chanvre, chia, lin, sésame…), chocolat noir 85%, miel, thé, café à moudre, oléagineux (amandes, noix…), vin rouge, tofu fermenté, fruits de mer et poissons sauvages, viandes fermières, moutarde, cornichons, épices etc. Bien sûr, il y a d’autres type d’aliments naturels que j’achète, cela est une liste non exhaustive. En tout cas, tout produit déjà préparé et transformé est banni de mon panier. Dans la mesure du possible j’achète l’ensemble de mes aliments 100% bio. Si je ne trouve pas tous les produits bio, soit j’évite d’acheter, soit je me limite à quelques exceptions. Il est parfois inutile de vouloir viser la perfection.

2. Le sport et le mouvement, le deuxième meilleur investissement pour votre santé

En tant que coach sportif et nutrition, je dois vous dire de bouger, bouger et bouger encore ! On ne le répètera jamais assez mais l’activité physique est plus que capitale pour la santé. Tous les jours ! Faites du sport, montez les escaliers, marchez jusqu’à la boulangerie, jardinez, faites le ménage, du yoga ou ce que vous voulez mais restez en mouvement.

Tout comme une voiture est faite pour rouler, le corps humain est fait pour bouger. Une voiture que ne roule pas s’encrasse et vieilli bien plus vite que l’inverse. Un corps qui ne bouge pas s’encrasse, tombe malade et vieilli bien plus vite. Un corps qui bouge renforce son système immunitaire, tombe moins souvent malade et rend une personne plus heureuse et épanouie. Tout fonctionne mieux : le cerveau et le mental, le coeur, les poumons, les muscles, les articulations, le système hormonal etc.

Une récente publicité faite par la fédération française de cardiologie stipule qu’en 40 ans, les enfants ont perdu 25% de leur capacité cardio-vasculaires à cause de l’inactivité ! C’est énorme… Le trio magique : canapé – jeux vidéos – TV (sans parler de la mal bouffe à base de nuggets, confiseries, burgers, pâtes blanches, viennoiseries, chips, sodas, pain blanc, pâte à tartiner etc). C’est une triste réalité…

coeur_inactivité_enfants
Publicité de la fédération française de cardiologie

Au moins on en fait, au moins on a envie d’en faire… Rester sur son canapé, ne pas bouger nous empâte et nous endort. On se sent même fatigué(e) de ne rien faire. Tout comme la mal bouffe avec le sucre qui appelle le sucre, l’inactivité appelle l’inactivité et nous rend toujours plus amorphe et enclins à ne rien vouloir faire. C’est une véritable spirale négative, un tourbillon qui nous entraîne vers le fond. Réveillez-vous, agitez vos bras et remontez à la surface ! C’est encore possible.

Le nombre de personnes en surpoids ou obèses a considérablement augmenté depuis quelques années et cette « épidémie » n’a pas cessé de faire parler d’elle. Le secteur tertiaire occupe la première place dans notre société et une grande partie de la population travaille assis dans un bureau. Les trajets se font en voiture assis ou en transports publiques. Pour aller à son étage, on prend l’ascenseur. On rentre à la maison, on prépare le repas et on s’assoit sur le canapé pour regarder la TV (ou mieux, lire un livre). On peut désormais faire ses courses avec son smartphone et aller les chercher en voiture… Vous vous rendez compte du nombre de fois où l’on est assis à ne rien faire, sans bouger ? Bien sûr, tout le monde n’est pas concerné. Mais beaucoup trop de personnes le sont !

Le sport et l’activité physique ont tellement de vertus qu’il est un crime pour son corps et pour soi-même de ne pas en profiter. Offrez du bien à votre corps. Dites-vous, qu’à chaque fois que vous bougez (sport en club, marche, yoga, natation, jardinage etc.) vous vous offrez quelque chose de bon et vous investissez dans votre santé. Voyez-le comme un investissement, une récompense, une potion magique, une cure de jouvence, un supplément XXL en vitamines, une pilule anti-stress ou encore un shoot de bien-être je ne sais pas moi. Mais voyez-le comme quelque chose de bon, d’utile et de positif. Changez votre vision et bougez. Investissez en vous, investissez dans votre santé.

Comment faire ?

Rien de plus simple. Vous avez plusieurs options en fonction de vos moyens et de votre motivation.

Vous pouvez vous inscrire dans une salle de Fitness, dans un club de sport (boxe, danse, foot etc.), faire appel à un coach sportif ou tout simplement bouger tout(e) seul(e) en allant courir, marcher, faire du vélo, du renforcement musculaire ou autre activité à la maison ou dans un parc.

Chaque fois que vous le pouvez, restez en mouvement et restez le moins de temps possible assis(e). Si votre travail ne vous le permet pas, négociez un bureau spécial pour travailler debout avec votre ordinateur. Il existe plein de modèles différents. Même sans bouger, le fait de rester debout pour travailler est énormément plus bénéfique que de rester assis(e). Le reste du temps, en semaine, prenez les escaliers, marchez dès que vous le pouvez au lieu de prendre la voiture. Le week-end, privilégiez les activités en plein air au lieu de faire du cocooning à la maison. Cela est aussi bon mais doit rester une exception (que l’on apprécie vraiment pour le coup). Trouvez du confort dans l’inconfort, acquérez le goût de l’effort, devenez addict à l’activité physique.

3. La méditation et la respiration, le troisième investissement pour votre santé

Je ne vais pas m’attarder sur ce point car mon blog parle essentiellement de nutrition. Mais sachez que méditer, ne penser à rien, travailler sa respiration et la relaxation ont d’énormes vertus la santé mentale et physique. Prenez le temps d’investir également là-dedans.

Investir en soi-même et dans sa santé est une stratégie gagnante pour pouvoir performer et réussir les objectifs d’une vie professionnelle et/ou sociale. N’attendez plus et agissez ! L’alimentation est une étape primordiale pour cela. Mon programme nutrition synergie est là pour vous aider.  Découvrez-le ici.

investir_sante_synergie_alimentaire

4 réflexions au sujet de « 3 piliers à investir pour votre santé »

  1. Effectivement, il est très important d’investir une partie de son temps et de son argent dans ces trois piliers car ce sont les éléments clés pour le maintien d’un bon fonctionnement de notre organisme et dans le maintien d’un bon équilibre physique, psychique et mental.
    Merci pour l’article !

  2. Merci infiniment pour tout ce temps que vous donnez . Cet article est vraiment parlant et pourtant de nombreuses de personnes ferment les yeux devant ces désastres annoncés . Je me soucie beaucoup de l’ avenir “larvaire”de tous cette jeunesse qui en effet rivalise d’idées pour ne rien faire à part des jeux vidéo et télé. Merci merci . Bonne journée àvous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.