Conseils nutritionnelsSanté

Par quoi remplacer le lait de vache ?

par quoi remplacer le lait de vache ?

Quiconque s’intéresse à la nutrition sait de nos jours que le lait de vache pasteurisé n’est pas idéal pour la santé. Hormones, antibiotiques, protéines dégradées etc. Tout cela se retrouve dans votre organisme en buvant du lait de vache pasteurisé issu de fermes industrielles. Si les lobbies du lait on réussi depuis des années à influencer la majorité de la population avec leurs messages publicitaires vantant notamment les vertus d’un aliment riche en calcium, un mouvement de résistance se dessine. Le but de cet article est de fournir des alternatives au lait de vache pour les allergiques, intolérants et personnes souhaitant utiliser quelque chose de plus sain dans leur alimentation au quotidien.

1. Le lait d’amande

L’amande est à la base un super aliment qui, sous forme de lait, dégage tout son potentiel. Frais et rafraîchissant, le lait d’amande ne contient ni lactose, ni « mauvais cholestérol » et ni gluten. Il est une excellent moyen de contrer les allergies et les intolérances engendrées par le lait de vache. Le lait d’amande est riche en vitamine E qui est un excellent antioxydant et contient de la vitamine A, D, des protéines végétales, du zinc, du fer, du magnésium et du potassium. Il est faible en calories car on compte 40 calories pour une tasse contre 140 pour la même quantité de lait de vache. Pour finir, le lait d’amande est riche en fibres idéales pour la santé de vos intestins.

Attention cependant….

Le lait d’amande étant « à la mode », vous vous doutez bien que l’histoire est toujours la même… les industriels se ruent dessus ce marché juteux pour ne toujours fabriquer que des produits transformés avec des ingrédients de piètre qualité afin de générer un max de profit. Par ailleurs, il a été démontré que la fabrication industrielle de ce lait avec la technique UHPH (Ultra-high-pressure homogenization) dégrade nombre de nutriments dont la vitamine E… Il convient donc de limiter la consommation de ces laits industriels. Cependant, si vous décidez d’en acheter, lisez bien les étiquettes pour ne choisir que du lait d’amande 100% naturel sans sucre, sans additif ni colorant. Mais la solution la plus saine et la plus économique (vu le coût du lait d’amande en magasin…) reste de le faire soi-même. C’est très simple er rapide. Voici comment faire :

  • Préparez une tasse d’amande crues, natures et de préférence bio. Faites les tremper toute une nuit dans un grand bol d’eau à température ambiante. Egouttez-les puis rincez-les avec de l’eau fraîche.
  • Mettez les amandes dans un mixeur et ajoutez 3 tasses d’eau. Mixez en variant les vitesses pendant 5 à 10 minutes. Lorsque le mélange s’est transformé en liquide blanc, c’est prêt. Vous avez la possibilité d’ajouter une cuillère à café de miel pour adoucir le breuvage si vous le souhaitez. Voire même de mélanger un peu de lait de coco avec !

Contre indications

Le lait d’amande est déconseillé aux personnes qui ont une faible fonction de la thyroïde et est interdit aux bébés. Seul le lait maternel est bon pour ces derniers. D’une manière générale, l’excès de lait d’amande est déconseillé pour tout le monde. Encore une fois, c’est la variété qui compte et l’excès qui est néfaste.

2. Le lait de coco

La noix de coco est un aussi un aliment star. Son lait, au goût exquis et crémeux est excellent pour la santé. Tout comme son huile, le lait de coco contient des graisses saines appelées TCM (triglycérides à chaîne moyenne) facilement utilisées en énergie (donc brûlées) ainsi que de l’acide laurique très important pour renforcer votre système immunitaire. Il est riche en magnésium, phosphore (renforce les os) et en fibres ce qui permet de vite se sentir rassasier et de contrôler la prise de poids. Bien qu’il ai un taux élevé de graisses saturées, il n’est pas mauvais pour votre coeur. Rappelons que ce sont les graisses hydrogénées et transformées qui sont responsables des maladies cardio-vasculaires. Le lait de noix de coco contient de bonnes graisses saturées qui augmente le taux de HDL ( le « bon cholestérol »). Pour les personnes qui pensent que lait de noix de coco est calorique, la réponse est oui… mais ce sont de bonnes calories avec de bons nutriments donc il n’y a aucun problème à en consommer de temps et temps et raisonnablement.

3. Le lait de riz

Préparé à base de grains de riz frais broyés, cuisinés puis fermentés, le lait de riz est riche en tryptophane et en vitamine B. Il se digère bien, rénove la flore intestinale et contribue à l’équilibre du système nerveux.

4. Le lait de chanvre

Qu’il soit sous forme de graines, de poudre, de farine ou de lait, le chanvre fait partie de la famille des super aliments pour la santé. Faire son propre lait de chanvre, c’est assurer à son organisme un apport de protéines végétales avec l’ensemble des 8 acides aminés essentiels ainsi que des vitamines, minéraux et acides gras essentiels.

Pour réaliser votre propre lait de chanvre, on retrouve presque les mêmes étapes que pour le lait d’amande. Si vous utilisez des graines de chanvre entières, faites-les tremper pendant 8 à 12h, rincez-les à l’eau fraîche, mixez-les avec de l’eau dans un blender puis passez le mélange à travers une étamine. Ajoutez ensuite un peu de miel, de sirop d’érable ou d’agave pour adoucir la boisson. Si vous utilisez des graines décortiquées, nul besoin de trempage mais effectuez les dernières étapes.

Mises en garde :

  • Aucun de ces laits végétaux ne doit être une alternative au lait maternel pour les nourrissons. Consultez votre médecin si nécessaire.
  • Le lait de soja n’a pas été mentionné dans cet article car celui que l’on retrouve dans le commerce n’est pas sain du tout (présence de protéine de soja isolée, dégradation et dénaturation du soja avec chauffage à haute température etc.)

Sources :

ALMOND MILK: A POTENTIAL THERAPEUTIC WEAPON AGAINST COWS MILK PROTEIN ALLERGY. Cuppari C1, Manti S1, Salpietro A1, Dugo G2, Gitto E1, Arrigo T1, Sturiale M1, Salpietro C1 : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26634581
Influence of ultra-high-pressure homogenization treatment on the phytosterols, tocopherols, and polyamines of almond beverage. Toro-Funes N1, Bosch-Fusté J, Veciana-Nogués MT, Vidal-Carou MC : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25188722
http://www.chaudron-pastel.fr/2012/11/09/chanvre-entiere-decortique-huile-farine-poudre-beurre-lait/

6 réflexions au sujet de « Par quoi remplacer le lait de vache ? »

  1. Bonjour, le lait de chèvre est de nos jours une meilleure alternative au lait de vache. En effet, il contient beaucoup moins d’hormones de croissance et est ainsi meilleur pour la santé. Pensez aussi au lait de brebis si vous aimez.

  2. que pensez vous du lait de chèvre et votre avis sur la consommation de yaourts au lait de chèvre ? merci d’avance

  3. J’ai consulté votre blog pour l’association légumineuses et céréales. J’y ai trouvé plus : petits déjeuners, boules d’énergie, préparation de divers laits végétaux. Merci pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.