Conseils nutritionnelsSanté

Pourquoi et comment gérer votre espace cuisine ?

Gérer son espace cuisine - synergie alimentaire

Organiser sa cuisine est aussi important que ce que l’on met dans son assiette ! L’objectif de cet article est de vous apprendre à organiser votre environnement afin de respecter au mieux vos bonnes habitudes alimentaires.

Vous trouverez dans cet article une liste d’aliments que vous devez supprimer de votre cuisine et, ceux que vous devez y mettre. L’idée serait de pouvoir garder 5 à 10% d’aliments interdits qui vous serviront pour vos jours de triche. L’idéal étant cependant de les acheter au dernier moment lorsque vous savez que vous aurez besoin de « craquer ».

Vos placards

A Supprimer 

– Biscuits salés ou sucrés : chips, crackers …

– Sucreries industrielles : barres chocolatées, gâteaux secs, viennoiseries…. Faites aussi attention aux produits diététiques et biologiques industriels… 

Pain blanc (à base de farine raffinée) et biscottes.

– Le sucre blanc raffiné.

Ces aliments sont remplis de sirop de maïs élevé en fructose ou d’édulcorants artificiels, d’acides gras trans ou encore de farine de blé blanche. Cela a pour conséquence d’augmenter le taux de sucre de votre sang qui favorise la prise de poids, la fatigue et l’apparition du diabète. En règle générale, les produits avec une quantité de glucides supérieure à 50g (pour 100g) doivent être consommés avec modération. De plus, si cette quantité de glucides est couplée à une quantité de lipides supérieure à 20g (pour 100g), évitez ce produit !

A mettre 

– Beaucoup de légumineuses (lentilles, haricots divers, pois…) qui sont d’excellentes sources de protéines végétales.

– Des céréales et graines complètes : quinoa, amarante, boulgour, riz complet, avoine, pâte au blé complet etc. Attention en cas d’intolérance au gluten, il faut éviter certaines céréales.

– Des fruits à coque natures: amandes, noix, pistaches etc.

– Des fruits et baies séché(e)s : cranberries, abricot, mangue etc. Attention à leur fort pouvoir sucrant cependant (même si c’est du bon sucre).

– Du chocolat noir 70% de cacao min. Si vous aimez, dirigez vous vers du 80% – 85%.

– Pour sucrer : du miel cru, du sirop d’érable, du stevia naturel ou du sucre de fleur de coco.

– Des herbes et épices : curcuma, cannelle, poivre noir, curry, paprika, cumin, coriandre, persil, ciboulette, piment rouge, basilic etc. Ce sont tous de super aliments pour votre organisme !

– Des graines : Chia, courge, chanvre, lin, tournesol etc.

– Ail et oignons.

– Huile d’olive vierge extra et huile de noix de coco vierge.

– Lait de coco et lait d’amande.

– Thés divers natures : vert, noir, blanc, rouge. Testez aussi les vertus des thés fermentés comme le thé kombucha.

Café noir.

– Infusions: thym, tilleul, camomille, verveine etc. Leur action alcalinisante est excellente pour votre organisme en plus de leurs vertus respectives.

– Quelques boîtes de sardines à l’huile d’olive ou de tomates bio en conserve (éviter au maximum les aliments en conserve). Les tomates sont idéales pour vos sauces maisons.

– Des algues séchées. Testez aussi la spiruline !

Pain à base de farine complète et au levain. Certaines biscottes du style biscottes Norvégienne ou Suédoise.

Votre plan de travail

A mettre

– Des herbes fraiches : basilic, persil, menthe etc.

– Des fruits de saison biologiques si vous n’aimez pas les laisser au frigo.

– Une bouteille de vin rouge avec modération (verre de 10cl /jour)

Votre réfrigérateur-congélateur

A supprimez

– Les sodas et jus de fruits industriels.

– Les alcools.

– Tout de type de plat industriel préparé.

– Les surgelés industriels du type poêlées de légumes, viande et poissons panés.

– Les crèmes glacées.

– La margarine.

– Les fruits et légumes non issus de l’agriculture biologique. Idem pour les préparations de fruits ou légumes frais industrielles. Sans parler des fruits en conserve…

– Les protéines animales (viandes et poissons) d’élevage.

– Les fromages au lait pasteurisé.

– Les charcuteries.

– Les condiments et sauces industrielles du type ketchup, mayonnaise etc.

– Les desserts industriels

– Les produits à base de soja : lait, galettes de légumes, desserts etc.

– Le lait de vache.

A mettre

– Beaucoup de fruits et légumes de saison issus préférablement de l’agriculture biologique.

– De la viande fermière

– Du poisson sauvage; des fruits de mer et crustacés.

– Des oeufs (code 1 ou 0).

– Du beurre.

– Du fromage au lait cru.

– Des baies fraîches ou surgelées (myrtille, framboise, fraise etc.)

– Des condiments sains : moutarde, pesto, harissa, houmous, guacamole. Bien lire les étiquettes afin d’acheter ces condiments le plus naturellement possible.

– Certaines poêlées de légumes (bien lire les ingrédients) ou légumes surgelés.

– Des eaux minérales plates ou gazeuses.

– Certains jus de fruits frais ou 100% pur jus.

Vos ustensiles de cuisine

Saviez-vous que choisir les bons ustensiles de cuisine est tout aussi important que choisir les bons aliments ? saviez-vous que beaucoup d’ustensiles de cuisine sont toxiques et cancérigènes ? Pour en savoir plus, consultez mon article ici.

Trucs et astuces :

– Mettez une petite radio dans la cuisine et appréciez de prendre le temps de cuisiner tout en écoutant la musique que vous aimez.

– Investir dans une balance de cuisine n’est pas du luxe si vous n’avez pas idée des proportions des aliments que vous allez utiliser.

– Faites vous une liste de course avec l’ensemble des aliments cités dans l’article. Il est important de savoir précisément ce que vous allez acheter et surtout ne pas vous laisser avoir en achetant des produits inutiles et mauvais pour votre santé. Les industriels sont très fort en marketing et packaging pour solliciter l’achat de produits dont on avait pas besoin à la base…

– Ne faites jamais vos courses quand vous avez faim… c’est le meilleur moyen d’acheter plus que ce qu’il ne faut et surtout d’acheter les mauvais produits.

– Prenez le temps de lire les étiquettes alimentaires. Vous pensez que c’est du temps perdu mais en fait cela sera du temps gagné pour plus tard et surtout pour votre santé ! En règle générale, au plus la liste d’ingrédients est longue, au plus cela veut dire que le produit contient de mauvaises choses du type édulcorants, arômes ajoutés, graisses hydrogénées, colorants etc. Dès que vous voyez des E532, E450 etc. posez de suite le produit ! Idem pour ceux qui contiennent des huiles végétales, du sirop de glucose-fructose et des acides gras trans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.