Conseils nutritionnelsSanté

7 points de prise de conscience sur la situation actuelle

Eteint la TV et allume ton cerveau ! ” N’en déplaise aux médisants, une part de vérité est bien dans les lignes qui vont suivre.

1. Notre mode de vie et notre alimentation ont énormément plus subit de transformations ces 70 dernières années que lors des milliers d’années auparavant. Depuis 70 ans, l’agriculture et les modes d’élevage se sont tournés vers le profit pour produire toujours plus au moindre coût et avec des moyens toujours plus scandaleux et dangereux pour l’homme et la Terre : pesticides, farines animales, exploitation des ressources, pollution de l’air, du sol et des eaux, déforestation, hormones et antibiotiques, conditions d’élevage et d’abattage des animaux scandaleuses etc.

2. Les viandes et poissons d’aujourd’hui sont majoritairement issu(e)s d’élevage. L’alimentation donnée aux animaux est trop différente de celle disponible dans la nature et ce, même dans la filière biologique. Les animaux mangent beaucoup plus de céréales et de farine animales (ce qui n’a aucun sens sur le plan biologique), sont bourrés d’hormones et d’antibiotiques pour obtenir un meilleur rendement, font bien moins d’exercice physique sans parler des conditions scandaleuses dans lesquelles ils sont élevés puis abattus. On sait par exemple, que certains poissons d’élevage, dont les saumons, vomissent, se mangent entre eux ou mangent leur propre vomi, tout en étant cloisonnés dans des bassins serrés les uns contre les autres sans pouvoir librement nager. La chair de ces animaux est plus grasse avec beaucoup plus d’omega-6 inflammatoires et moins d’omega-3 bénéfiques, renferment plus de graisses saturées et moins d’acides gras mono-insaturés. Tout cela se retrouve bien sûr dans votre assiette et affecte votre état de santé à petit feu…

3. Les sols sont appauvris et pollués, les fleurs, plantes, fruits et légumes sont remplis de pesticides, les abeilles qui sont ultras-importantes pour la pollinisation et la survie de l’homme meurent de plus en plus…car intoxiqués par les pesticides. Les fruits et légumes ancestraux étaient très différents des variétés actuelles qui ont été sélectionnés pour leur rendement, leur goût et leur aspect visuel. Le blé moderne a subi de nombreuses transformations génétiques et possède beaucoup plus de chromosomes qu’auparavant, les intolérances au gluten et les maladies auto-immunes se multiplient, les fruits et légumes d’aujourd’hui sont beaucoup moins nutritifs que ceux de 1950 : 1 seule pomme de 1950 contient autant de vitamine C que 100 pommes aujourd’hui ! Il faut manger 6 fois plus de brocolis pour obtenir le même apport en calcium qu’avant… Avant, tous les fruits et légumes étaient élevés à proximité et aucun n’était importé par avion.

4. Notre environnement est pollué par des perturbateurs endocriniens, des pesticides, des dérivés de plastique, des métaux lourds, des dioxines, des nitrates ou d’autres choses encore, qui n’existaient pas avant. L’air d’aujourd’hui que nous respirons, surtout en ville, est beaucoup trop pollué; même dans votre propre maison vous êtes intoxiqués avec les produits chimiques qui sont utilisés sur le mobilier que vous achetez. Il est de plus en plus difficile de trouver de l’eau non polluée : d’abord ce sont les océans qui sont remplis de métaux lourds et de déchets en tout genre (plastiques, pneus, hydrocarbures etc.) puis ensuite c’est l’eau que nous buvons qui est polluée : médicaments, pesticides, nitrates, métaux lourds comme le plomb ou l’aluminium. Sans parler du chlore qui est ajouté à l’eau pour la désinfecter. En 2011, le Commissariat général du développement durable annonçait que la contamination des cours d’eau est France par les pesticides était quasi généralisée à 93% !

5. L’alimentation n’a jamais été aussi transformée et industrielle qu’aujourd’hui. Tout est faux, malsain et tout est misé sur le marketing, le packaging et la dépendance grâce à des recettes toujours plus secrètes que jamais mais toujours plus nocives pour votre santé.

6. Nous passons de plus en plus de temps enfermés, assis sur des chaises devant notre bureau, la TV ou l’ordinateur. Notre niveau d’activité physique a considérablement diminué et notre santé en subit les conséquences. Nos relations et modes de communication avec autrui ont changé, on veut une consommation rapide et immédiate avec la possibilité de changer et de jeter à tout moment si cela ne nous convient pas. Là aussi, au niveau psychologique et social, un grand bouleversement a eu lieu en très peu de temps et beaucoup de personnes en subissent les conséquences : dépression, besoin de reconnaissance pathologique avec les réseaux sociaux, instabilité émotionnelle et affective etc. La plupart des hommes se sont déconnectés de la nature et ne perçoivent plus les vraies valeurs ni le vrai sens de la vie. 

7. Nous vivons, certes, plus longtemps qu’avant mais nous vivons aussi en bien moins bonne santé. Les dernières études ont démontré que, si notre espérance de vie a augmenté, beaucoup de personnes vivent aussi leur 20 dernières années avec 1 ou plusieurs maladies : cancers, surpoids, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies auto-immune, dépression, dérèglements hormonaux, hypertension etc.

Il est réellement temps de sortir de sa zone de confort pour essayer, petit à petit, de faire changer les choses dans le bon sens. Chacun peut être un acteur et rien n’est à négliger.

Pour les personnes qui pensent que ce genre de discours est trop négatif et que l’on a jamais aussi bien vécu que maintenant, il existe une part de vérité là-dedans. Mais il ne faut surtout pas négliger l’effet papillon… car les premiers signes visibles de tous ces dérèglements ne viennent à peine que de commencer. 

4 réflexions au sujet de « 7 points de prise de conscience sur la situation actuelle »

  1. Cet article date de 2 ans mais depuis hier je dévore votre blog de long en large tellement ce que vous y véhiculez est important et méconnu malheureusement. Et oui, notre alimentation et notre mode de vie s’est énormément dégradé, mais je trouve que le pire dans tout ça c’est que la grande majorité des personnes vivant sur cette terre ne s’en rendent pas compte . Ce mode de vie qui nous tue nous et notre planète de plus en plus chaque jour s’est inscrit totalement dans nos têtes et paraît “normal”. Ce sont nous, ceux qui cherchons des alternatives plus saines à notre santé qui paraissent étranges et insensés. Et lorsque l’on ouvre les yeux et changeons notre mode de vie, on se rend compte que la plupart des gens sont aveuglés par l’industrie agro-alimentaire, les médias, les modes, les tendances …

    Il est tellement dommage que votre (notre) vision des choses ne soit pas plus répandue ! En tout cas merci pour tous vos travaux que vous partagez sans concession et de façon bienveillante. Je pense que cela va aider un bon nombre de “jeunes” comme moi (j’ai 18 ans) qui pourrons véhiculer à l’avenir des messages plus sains.

    Très belle journée à vous,
    Anaïs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.