Conseils nutritionnelsRecettesSanté

12 fruits et légumes à faire repousser chez soi

Ne jetez plus vos salades, carottes ou oignons verts ! Voici comment faire repousser indéfiniment certains légumes, herbes ou fruits chez vous. Nul besoin d’avoir un jardin pour cela. Un tout petit espace aménagé près d’un endroit ensoleillé et aéré suffit. Cela sera votre petit potager d’intérieur et vous verrez que cela décorera aussi votre pièce en y apportant de la vie, de la verdure et de la fraîcheur. Enfin, grâce à ces astuces, vous pourrez également faire des économies.

Achetez vos aliments biologiques préférés (le bio est obligatoire pour faire repousser quelque chose de sain pour votre organisme), munissez-vous de pots en verre, de pot à terreau de différentes tailles et d’un peu de terreau de qualité. Une petite étagère ou table est aussi recommandé pour poser vos cultures et aménager votre coin « jardin d’intérieur ».

1. L’oignons vert

oignons verts à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Coupez le haut de vos oignons verts pour ne laisser que 1 à 2 cm dépasser puis mettez les pieds (racines vers le bas) dans un bocal en verre rempli d’eau à la moitié. Après 1 à 2 jours, les oignons vont commencer leur croissance. Plantez-les alors dans un pot de terre. Pensez à «  noyer » vos oignons pour le premier arrosage. Laissez la nature faire son travail et attendez qu’ils aient retrouvé leur taille d’origine pour les consommer.

3

Crédit photo : The Kitchn / Bernard Lavallée

2. L’ail

ail germé

Mettre des gousses dans un petit récipient avec un peu d’eau (ne pas immerger la gousse). Changez l’eau tous les deux jours et vous verrez une tige verte grandir. Vous avez la possibilité de garder vos gousses d’ail dans l’eau et de ne dégustez que les tiges vertes appelées « fleurs d’ail ».  A découper comme de la ciboulette et à parsemer sur vos salades, omelettes etc. Sinon, coupez les 3/4 de la tige et plantez vos gousses d’ail dans un petit pot de terre. Arrosez les une fois par semaine et vous verrez apparaître quelques semaines plus tard de nouveaux bulbes d’ail frais.

faire-pousser-ail

Crédit photos : lesrecettesdejulie /

3. La laitue

légumes à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Coupez la base de votre laitue bio (2,5cm) et placez le coeur dans une petit récipient transparent rempli d’un peu d’eau. Mettez votre récipient dans un endroit ensoleillé (près d’une fenêtre) et changez régulièrement l’eau à raison d’une fois par jour. Après 15 jours, de petits bourgeons et petites racines verront le jour. Plantez alors votre pied de salade dans un petit pot avec de terre. Au bout de quelques jours, de petites feuilles commenceront à pousser et pourrez dégustez vos feuilles toutes fraîches et croquantes. Vous pouvez soit les consommez petit à petit, soit attendre que votre salade ait complètement grandi avant de répéter le processus.

Crédit photo : therealsingapore

4. Le chou chinois

chou chinois à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Même principe que pour la laitue. Mettez le coeur de votre chou dans un récipient rempli d’un peu d’eau. Mettez au soleil, changez l’eau quotidiennement, plantez, attendez et dégustez.

Crédit photo : Green Moxie

5. La citronnelle

citronnelle à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Placez les branches coupées à la moitié dans un récipient en verre rempli d’eau et posez le dans un endroit ensoleillé. Des racines vont apparaître et une fois qu’elles auront atteint environ 30cm, plantez les tiges dans un pot de terre humide. Conservez dans un endroit chaud et vérifiez l’arrosage.

Crédit photo : Lovely green

6. Le céleri

céleri à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Coupez la base du pied d’un céleri à environ 2,5cm puis placez-le dans un bol avec un peu d’eau (dessous du pied en contact avec l’eau). Une fois les racines et feuilles formées, plantez-le. Pensez à arroser et à exposer à la lumière.

Crédit photo : Bonzblogz

7. L’avocat

Prenez un noyez d’avocat non écorché que vous nettoyez à l’eau claire. Tremper ensuite votre noyau pendant 30 minutes dans l’eau chaude (30-40 degrés). Faites le sécher au soleil ou dans un endroit sec et aéré. Puis plantez 3 cure-dents autour du noyau et posez-le sur un récipient (un verre par exemple) sans qu’il ne le touche. Il faut que la partie pointue du noyau regarde vers le haut. Remplissez le récipient d’eau jusqu’à ce que la partie basse du noyau soit immergée. Au bout de quelques semaines, les premières racines apparaîtront. Plantez enfin le noyau dans un pot de terre humide. Arrosez régulièrement mais jamais de manière excessive. Plus l’avocatier grandira, moins il aura besoin d’eau. Placez-le toujours près d’un fenêtre au soleil.

8. Le poireau vert

poireau à faire repousser soi-même - synergie alimentaire

Coupez le bulbe et placez-le dans un bol d’eau peu profond. Changez l’eau et lavez les racines une fois par semaine. Dégustez votre poireau lorsqu’il sera assez grand.

Crédit photo : My DIY chat

9. La carotte

faire repousser carottes _synergie alimentiaire

Coupez les têtes de quelques carottes et placez les dans un petit socle avec un peu d’eau (ou dans un minuscule pot de terre humide style gros bouchon). Attendez quelques jours et de petites pousses vertes apparaîtront sur le dessus. Au bout de 2-3 semaines, plantez vos carottes qui auront des racines dans un vrai pot assez profond pour qu’elles puissent bien grandir.

10. Le gingembre

gingembre à faire repousser soi-même _synergie alimentaire

Détachez un bouton ou une tige sortant de la partie principale du tubercule. Faites tremper le ce petit bout de tubercule toute une nuit. Le lendemain, plantez-le dans un pot de terre riche et bien drainée. Conservez ce pot dans un milieu humide avec une lumière diffuse. Attention, le gingembre ne tolère ni le froid ni la sécheresse. Ensuite, un peu de patience est nécessaire car ce n’est que quelques mois plus tard que la nouvelle plante naîtra.

Crédit photo : The rainforest garden

11. Le basilic

faire repousser basilic

Placez du basilic avec ses branches dans un récipient avec de l’eau. Après environ 10 jours, des racines apparaîtront. Placez alors votre basilic dans un pot en terre et placez-le dans un endroit ensoleillé.

Crédit photo : Lone stars and stripes

12. L’ananas

faire repousser ananas

Choisir un ananas qui n’est ni mou au toucher ni sombre en couleur mais avec des feuilles bien vertes. Arrachez la couronne (la tête) avec vos mains afin de « garder » quelques racines. Nettoyer les éventuels restes de pulpe au-dessous afin que les racines puissent bien proliférer. Prenez un récipient en verre assez large, remplissez-le d’eau et placez votre couronne dedans. La rosace des feuilles doit aussi être mouillée. Changez l’eau tous les deux jours puis, au bout de 3 semaines, vous pouvez planter votre ananas. Utilisez un pot large en argile et non en plastique et mettez-y des gravillons afin d’avoir un drainage efficace et d’éviter qu’il ne pourrisse. Le terreau doit être légèrement humide et le pot placé au soleil. Patience encore, il faut attendre 1 an avant d’avoir un nouveau fruit.

Crédit photo : bistrobarblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.