Non classé

Les bienfaits de la banane

La banane contient des sucres naturels qui sont idéals pour vous apporter de l’énergie (surtout lors de séances de sport) mais aussi pour maintenir une bonne santé gastro-intestinale. Elle est riche en eau, en antioxydants (prévention des maladies), en protéines, fibres, vitamines et minéraux. De plus, la banane contribue à prévenir les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète, de certains cancers et contribue à la perte de poids. Enfin, elle contient des substances qui détend et rend heureux. Vous êtes donc moins stressé(e) et dormez mieux.

Pour en savoir plus  :

Il existe plusieurs variétés de bananes mais les plus connues sont la banane plantain (c’est la banane légume que l’on doit faire cuire), la banane Cavendish (celle que nous consommons sucrée en dessert ou en collation) et la banane Frécinette (petite et très sucrée).

Les bienfaits de la banane sur la santé

Prévention des cancers : la banane Cavendish contient de la dopamine qui démontre une activité antioxydante similaire à celle de la vitamine C, l’antioxydant hydrosoluble le plus puissant. Elle aurait une effet protecteur contre le cancer colorectal de l’homme et de la femme mais aussi contre la cancer du rein chez la femme. Des études ont également démontré que plus la banane est mûre, plus elle renferme des antioxydants pour se protéger des maladies.

Vitamines, minéraux et antioxydants : La banane est très riche en vitamine B6 (plus que la plantain), est riche en manganèse et contient de la vitamine B9 (folate), de la vitamine C, du cuivre, du magnésium et du potassium. La banane plantain contient deux caroténoïdes (bêta et alpha-carotène) qui se transforment en vitamine A ce qui protège contre les infections, assure une peau en bonne santé et favorise la croissance des os et des dents.

Maladies cardiovasculaires : Des chercheurs ont démontré qu’une consommation élevée de bananes (400g soit plus de 3) réduit la teneur en radicaux libres dans l’organisme. Cela diminue aussi l’oxydation du « mauvais cholestérol » (LDL) qui est associé aux maladies cardio-vasculaires.

Système gastro-intestinal : on retrouve dans la banane non mûre de l’amidon résistant. Ce type de sucre subit une fermentation pour se transformer en acides gras à chaînes courtes (acide butyrique) qui permettent de soulager la diarrhée et d’avoir une flore intestinale saine.

Glycémie sanguine et diabète : L’amidon résistant que l’on retrouve dans les bananes non mûres diminue l’absorption des sucres ce qui entraine une diminution du taux de sucre dans le sang (glycémie sanguine). Par ailleurs, une consommation régulière d’amidon est associée à une amélioration de la sensibilité à l’insuline notamment chez les personnes atteintes su diabète du type 2.

Hypertension artérielle : Grâce à sa teneur en potassium qui assure la vasodilatation des vaisseaux sanguins, la banane aide à maintenir une bonne pression artérielle.

Perte de poids : Bien qu’elle ait un index glycémique (IG) élevé, la banane contient une charge glycémique (CG) modérée ce qui contribue à la perte de poids. Cela vaut pour le cas des bananes non mûres avec le rôle de l’amidon résistant et du contrôle de la glycémie sanguine. En effet, plus la banane est mûre, plus elle possède de sucres « rapides » faciles à digérer mais faisant augmenter le taux de sucre dans le sang. Enfin, sa teneur en fibres aide à combler l’appétit.

Performance physique : La banane contient trois sucres sains et naturels que sont le glucose, le fructose et le sucrose. Elle est donc l’aliment indispensable à toute activité sportive et vaut bien mieux qu’une boisson ou barre énergétique industrielle…. Non seulement ces derniers coûtent chers mais en plus ils contiennent des tas de faux sucres et produits transformés mauvais pour votre organisme. Par ailleurs, la tryptophane présent dans la banane est transformée par l’organisme en sérotonine ce qui favorise la détente et le bien-être. Enfin, la présence de potassium aide à limiter l’apparition de crampes à l’effort. Mon conseil : choisissez une banane bien mûre pour le sport qui a un index glycémique plus élevé.

Précautions

Attention, les protéines de la banane peuvent être à l’origine d’une allergie orale.

Consommation

Il existe des tas de bonnes recettes avec de la banane. Voici mes 3 recettes saines et gourmandes :

 

Références :

  • Curr Opin Clin Nutr Metab Care. 2012 Sep;15(5):474-9. doi: 10.1097/MCO.0b013e32835665fa. Butyrate: implications for intestinal function.Leonel AJ1, Alvarez-Leite JI.
  • J Am Coll Cardiol. 2011 Mar 8;57(10):1210-9. doi: 10.1016/j.jacc.2010.09.070. Potassium intake, stroke, and cardiovascular disease a meta-analysis of prospective studies. D’Elia L1, Barba G, Cappuccio FP, Strazzullo P.
  • Kanazawa K, Sakakibara H. High content of dopamine, a strong antioxidant, in Cavendish banana. J Agric Food Chem 2000 March;48(3):844-8.
  • Rabbani GH, Teka T, et al. Green banana and pectin improve small intestinal permeability and reduce fluid loss in Bangladeshi children with persistent diarrhea. Dig Dis Sci 2004 March;49(3):475-84.
  • Raben A, Tagliabue A, et al. Resistant starch: the effect on postprandial glycemia, hormonal response, and satiety. Am J Clin Nutr 1994;60:544-51.
  • Poykko S, Ukkola O, et al. Ghrelin Arg51Gln mutation is a risk factor for Type 2 diabetes and hypertension in a random sample of middle-aged subjects. Diabetologia 2003;46:455-8.
  • Yin X, Quan J, Kanazawa T. Banana prevents plasma oxidative stress in healthy individuals. Plant Foods Hum Nutr 2008;63:71-6.
  • Deneo-Pellegrini H, De Stefani E, Ronco A. Vegetables, fruits, and risk of colorectal cancer: a case-control study from Uruguay. Nutr Cancer 1996;25(3):297-304.
  • https://www.jstage.jst.go.jp/article/fstr/15/3/15_3_275/_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.